J'ai toujours aimé ramasser des coquillages ...

Je me revois petite fille, des coquillages plein les poches, 

avec mon Papa, ma Grand-mère...

sans doute avaient ils trouvé ainsi un moyen de "canaliser" un peu

l'énergie de la petite fille pleine de vie que j'étais ...

 

Déjà  je préférais les coquillages roses, 

mais à l'époque ils étaient nombreux 

et on pouvait se permettre d'être "sélectifs",

je cherchais donc les roses avec un trou ...

vous savez, certains coquillages ont un petit trou dans le haut,

comme sur celui ci (le cassé) :

 

 

IMG_0158

 

 

le but était de faire un collier à la fin de la saison...

(ça gratte terriblement dans le cou un collier de coquillages...)

 

Depuis, les coquillages roses étaient devenus très rares,

même les "sans trous" ...

Je continuais à les chercher, mais la récolte estivale

n'excédait pas la dizaine.

Avec mes fils, pas du tout intéressés ni par le rose, ni par les colliers,

on cherchait plutôt les gros coquillages à "roudoudous".

(ce qui nous a permis très régulièrement de cochonner 

la cuisine avec du sirop de sucre qui ne durcissait jamais...)

 

Mais cette année après les tempêtes, surprise!

Plein, plein de coquillages roses !!!!! 

z'ont pas de trous, d'accord, 

mais je n'ai plus vraiment envie de me pavaner 

avec un collier de coquillages roses autour du cou à vrai dire... 

 

Récolte de ma semaine de vacances en février :

 

 

IMG_0154

 

 

IMG_0157

 

 

Je vous entends déjà dire "mais il y en a des jaunes"! 

c'est vrai, mais même si je dois encore être opérée d'un oeil fin avril,

je ne suis pas devenue daltonienne pour autant,

c'est juste pour mettre un peu de variété! 

et ils étaient tellement beaux, si vifs, sur le sable

que je n'ai pas su résister ...